Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CAJAVOYAGE

CAJAVOYAGE

Tour d'Europe en famille en Camping Car, en 400 jours.

Bilan de la Finlande - un sentiment de liberté

Bilan de la Finlande - un sentiment de liberté

Nous sommes restés 18 jours en Finlande : du 31 août au 18 septembre.
Voici le trajet que nous avons suivi : Kaasmulka – Inari – Sodankyla –Rovaniemi – kémi – Oulu – Siikalatva – Jyvaskyla – Tampere – Turku – Lohja – Helsinki – Porvoo- Kotka.

 

La Finlande est LE pays des randonnées. Toutes sont bien tracées et très bien entretenues. Faciles d’accès on y a vu des escaliers impressionnants. Nous avons fait 2 parcs nationaux : au nord avec des couleurs automnales et au Sud (Nuuksio)avec des forêts denses et vertes pleines de pins et de sapins.

Le nord ne nous a pas fait grande impression avec ses routes monotones, ses villes touristiques (Rovaniémi, Kémi) sans touristes. A partir d’Oulu nous avons trouvé une Finlande plus diversifiée et plus animée. Les finlandais ont des règles simples qui sont respectées. Un sentiment de sécurité et de sérénité se dégage de ce pays.

Pas de soucis pour dormir avec le camping-car, nous avons souvent trouvé des lieux en pleine nature près d’un lac, avec un endroit pour faire du feu. Dans ces lieux il y a toujours des buches prédécoupées dont on peut se servir. La nature est considérée comme appartenant à tout le monde; seul condition : la respecter. On peut trouver facilement des champignons et des baies (notamment des myrtilles).

Pour les paysages, les iles (d’Oulu, de l’archipel de Turku, Suomenlinna à Helsinki) sont vraiment à faire. En plus, les traversées en ferry sont presque toujours gratuites (sauf à Helsinki)!

Au niveau alimentation, les prix sont plus raisonnables qu’en Norvège. Les fruits et légumes sont un peu plus présents aussi… mais ce n’est pas encore le top.

 

Au niveau des musées, nous avons adoré :

- le musée SAMI à Inari

- le musée des enfants à Helsinki

Expériences favorites :

- la soirée sauna avec la famille de Séverine

- les saucisses sur le feu de bois

- la journée à l’école pour Céline

Regrets :

- ne pas avoir vu d’aurores boréales

- ne pas avoir passé assez de temps à Turku (Nous aurions aimé visiter les navires)

Ville favorite des enfants : Oulu (pour ses infrastructures : skateparc, parc de jeux)

Nous avons beaucoup apprécié la Finlande. Nous aimerions revenir l’hiver pour connaitre pleinement ce pays.

 

L’école en Finlande :

 

J’ai eu la chance de pouvoir passer quelques heures très précieuses dans une classe finlandaise.

Les enfants finlandais ont classe 5 jours par semaine de 8H30 à 15 h maximum.

En Finlande l’école est obligatoire à partir de 7 ans. Avant, en “classe maternelle” pour nous,

les enfants jouent en petit groupe. Les adultes les observent beaucoup et passent du temps à leur parler pour développer le langage. La plupart des classes que j’ai croisé était à 20  maxi avec 4 adultes au minimum. Ils sortent beaucoup de la classe et vont au parc, à l’église où des jeux sont organisés pour eux. Ils sont habillés en conséquence : des combinaisons imperméables et des bottes pour que les enfants puissent jouer dehors sans avoir peur de se salir.

A partir de 7 ans et jusqu’à 13 ans ils sont dans ce qu’on appelle “l’école élémentaire”. De 8h30 à 11H30 les activités varient très fréquement. Ils mangent avec leur enseignante sur un temps très court (20min) et reprennent la classe ensuite mais ils finissent très tôt (13H30 le jour où j’étais présente).

La classe suit des cours qui ne sont pas toujours avec leur enseignante de référence. Par exemple : le travail sur bois, ou les cours de religion. Chacun a une heure de religion dans la semaine en fonction de sa confession. Durant ce temps, l’enseignante est disponible pour travailler avec d’autres élèves ou en appui dans une classe d’une collègue. A 14H30/15h les enseignantes sont libres de faire leur réunion. Les enfants restent soit dans des clubs soit rentrent chez eux.

Les technologies modernes ont une place importante dans la classe. Chacun utilise son téléphone pour faire des recherches ou utilisent des applications. La programmation à travers les robots mindstorm est au coeur des apprentissages.

Dans la classe que j’ai observé les enfants étaient heureux d’être dans une classe où le mobilier leur permet de bouger (chaise à roulette, bureau déplaçable).

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article