Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CAJAVOYAGE

CAJAVOYAGE

Tour d'Europe en famille en Camping Car, en 400 jours.

L'Iran, un pays qui a du coeur

L'Iran, un pays qui a du coeur

L'iran est un pays que nous attendions avec beaucoup d'impatience depuis la préparation de notre voyage. Et nous n'avons pas été déçus ! Tout au long de notre voyage nous avons été accueilli chaleureusement. Nous avons fait des rencontres qui resteront à jamais gravées dans nos mémoires.

Nous sommes restés 25 jours en Iran. Chaque jour, une, voir plusieurs rencontres. Les iraniens sont heureux de rencontrer des Européens alors ils viennent nous trouver pour discuter, nous offrir des fruits, visiter notre camping-car, nous inviter chez eux, nous faire visiter leur ville,...

C'est un pays où nous nous sommes sentis en sécurité en permanence. Les iraniens y veillent d'ailleurs. La police nous a demandé de changer de bivouac car nous étions à un endroit qu'ils estimaient "not safe" c'est à dire en pleine nature. Ils ont préféré nous accompagner à coté de leur commissariat. Le seul moment un peu plus compliqué fut la tentative de vol de nos vélos par une bande d'adolescents au sud de Téhéran. Nous n'étions pas loin donc nous les avons fait fuir.

Notre trajet

Nous avons adoré : 

- les iraniens

Notre banquier

- les moments qu'on a passés dans le désert, le lever du soleil sur les dunes de sable : inoubliable !

- les paysages extraordinaires

- les monuments magnifiques  

- le fait que l'autoroute soit "gratuite". Le guichetier nous disait "you are my guest"

- les prix : En Iran le diesel coute 6 centimes d'euro le litre. Nous avons dépensé pour le budget total (diesel, visite, courses, restaurant) seulement 300 euros pour 25 jours et nous avons mangé très souvent au restaurant !

Ce que nous avons un peu moins aimé : 

- faire le plein de diesel. En Iran le diesel est disponible uniquement pour les camions. Les camionneurs ont donc une carte qu'ils présentent pour faire le plein. N'ayant pas cette carte, soit le pompiste en a une et nous la prête soit il faut s'arranger avec un camionneur. Plus on descend vers le sud, moins les pompistes nous aident; certains nous demandent même de partir...mais il y a toujours un camionneur pour nous aider. 

- faire les courses. en Iran il n'y a pas de grandes surfaces (sauf à Ispahan) donc il faut faire son marché au "bazar". Pas toujours évident de trouver ce qu'on veut ...

- les frontières : pas toujours très bien organisées, c'est le moins que l'on puisse dire !

Les bons plans : 

- Le free camp de Tabriz : un parking gardé gratuit dans lequel il y a les douches chaudes, les toilettes, la possibilité de faire le plein d'eau ... lieu de rencontres avec beaucoup de voyageurs

- le désert de Varzaneh et la Chapaka guesthouse. Cette adresse nous a été donnée par un couple de voyageurs. Une nuit dans le désert avec diner et petit déjeuner pour 15 euros à 4.

- le parking du silkroad Hotel de Yazd : un parking gratuit où on peut profiter des douches de l'hotel, des toilettes et des thés dans le salon. Encore un lieu de rencontres avec beaucoup de voyageurs.

Bon à savoir : Les Iraniens pratiquent le taarof, un système de politesse qui fait que les iraniens sont tenus de proposer tout ce qu'on pourrait avoir besoin (fruits, payer l'essence, une invitation à déjeuner ou à dormir...). L'invité est tenu de refuser au moins 2 fois ou 3 fois.

Les préparatifs

C'est un pays qui demande un peu d'organisation, les visas bien-sur mais aussi le fameux "carnet de passage en douane". Nous avions fait en sorte d'obtenir ce carnet lorsque nous étions en France. Pour cela nous avons du déposer une fois et demi la valeur du camping car sur un compte de l'automobile club de France; ce montant nous sera rendu à notre retour.
Les visas ont été fait à Helsinki. Nous avons fait le choix de passer par une agence : visas-perse qui nous a obtenu un numéro d'autorisation (remplaçant la lettre d'invitation). Nous avions plus qu'à faire un virement sur le compte du consulat (virement qui a pris 10 jours !!!!). une fois ce virement reçu les visas ont été fait en une heure. 

Bilan : 

L'Iran est un pays coup de coeur. Les gens sont vraiment Adorables. Mais attention, pour ceux qui aiment la solitude, ce ne sera pas le meilleur pays. Les contacts sont permanents et demandent qu'on soit disponible. En tous les cas pour nous ce fut un pays chaleureux dans lequel nous aimerions revenir. Nous gardons d'ailleurs un lien avec les familles qui nous ont accueillies, avec un espoir de les revoir un jour.

Nous vous conseillons vraiment de découvrir ce pays tellement authentique.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article