Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CAJAVOYAGE

CAJAVOYAGE

Tour d'Europe en famille en Camping Car, en 400 jours.

Bilan de la Bosnie Herzégovine : un pays touchant

Bilan de la Bosnie Herzégovine : un pays touchant

Nous avons parcouru 600 km du 11 au 18 mai à travers ce pays encore marqué par la guerre qui s’est pourtant terminée il y a plus de 25 ans. Dès la sortie de la Croatie nous avions vu des impacts de balles, d’obus et des maisons détruites. Tout au long de la Bosnie ces traces étaient présentes… Comme s’il ne fallait pas les effacer pour “Pardonner mais ne pas oublier”. Les images de la guerre nous les avions vues adolescents mais voir les traces encore aujourd’hui c’est poignant.

 

Voici l’itinéraire que nous avons choisi :

Premier arrêt rapide au centre ville de Jajce pour y voir ses cascades et récupérer une carte SIM de BH mobile et retirer des marks (1 euro est égal à 1.95 mark) … sous la pluie. Nous repartons vite vers le lac pour stationner à coté d’une rivière avec des petites maisons en bois. Super sympa !

Nous voulions visiter Travnic mais la pluie était trop présente. Nous avons quand même tenté une petite sortie pour voir la forteresse et la rivière mais nous sommes rentrés trempés. Nous sommes repartis vers Visoko et ses “pyramides”, malheureusement le sentier pour monter au sommet était trop glissant nous avons du faire demi tour … Une journée un peu galère !

Nous sommes restés 2 jours à Sarajevo. La 1ere journée nous avons visité le tunnel qui permettait de fournir les vivres aux habitants durant le siège. Une vidéo bien faite et un petit bout de tunnel qui permet de bien se rendre compte des conditions difficiles.

Nous sommes ensuite allés nous balader sur  l’ancienne piste de Bobsleigh des Jeux Olympiques de1984 abandonnée et pleine de graffitis.

Le lendemain nous avons commencé notre visite par une balade dans la ville. Une fois encore, les cimétières, les traces de balles, les traces d’obus peintes en rose et les monuments aux morts touchent par leur multitude. Par contre, le quartier ottoman et ses petits magasins avaient un petit gout d’orient. Nous avons ensuite visité le city hall qui retrace bien l’histoire de la ville de 1914 à 2014 dans un lieu magnifique, reconstruit depuis peu car incendié en 1992, puis le “Childhood war museum” un musée qui met en valeur des objets souvenirs des enfants ayant vécu durant la guerre. Emouvant !

 

Puis nous avons rejoint Blagag et son auto camp. Un petit camping mais un Accueil avec un grand A. A notre arrivée tournée générale (3 bières et 9 jus de fruits !!!) avec gateaux et assiette de cerises; puis le lendemain nous sommes allés prendre un café les propirétaires nous ont dit que c’était cadeau et avec une part de gateau en plus. Une pause ressourssante ! Nous avons aussi fait une petite balade dans Blagag pour voir la Tekke (une sorte de “monastère” pour les derviches) qui se situe dans un lieu super joli.
 

Nous avons visité Mostar, son célèbre le pont (bombardé pendant la guerre) et sa vieille ville avec ses rues pavées et ses maisons colorées.

Puis une petite promenade pour voir les cascades de Krakova. Jolies mais on aurait aimer se promener un peu plus autour…

Enfin, nous avons terminé notre séjour en Bosnie par le très beau village de Plotelja : des petites maisons en pierre, des ruelles pavées et une superbe vue du haut de la forteresse.

Au niveau politique, le pays est divisé en 3 entités autonomes : la fédération de Bosnie Herzégovine, la république serbe de Bosnie et le district de Brcko.Au nord nous avons été surpris par la quantité de drapeaux différents rappelant les pays voisins et surtout par le fait que le drapeau bosnien ne soit pas fréquent… comme si la Bosnie Herzégovine englobait plusieurs peuples mais que les Bosniens avaient du mal à se retrouver dans un sentiment national commun. Nous espérons sincèrement qu’ils puissent vivre en paix encore longtemps.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article